Membres du Jury

L’équipe du festival s’évertue chaque année à sensibiliser un nouveau public au format
court. Pour ce faire, un jury jeune et un jury adulte sont formés chaque année sur la
sémiologie de l’image, nous accueillons également cette année un jury des écoles ENTPE
et ENSAL. Chacun des jurys primera un film parmi les programmes en compétition.

Le Jury Professionnel 2014, dans l’ordre alphabétique  :

Annette ANGOUA NGUEA

jurypro-AnnetteAngouaNgueaAnnette ANGOUA NGUEA est une communicatrice, cinéaste et enseignante-chercheur. Elle est titulaire d’un doctorat nouveau régime en histoire et économie du cinéma obtenue à l’Université de Paris III, Nouvelle Sorbonne en 2006. Elle est Directrice de l’Institut des Beaux-Arts de l’Université de Douala, membre de plusieurs sociétés savantes et Auteure d’un ouvrage sur le cinéma intitulé : « Repenser la production cinématographique au Cameroun ». Le livre de Madame Annette Angoua Nguéa, est une véritable autopsie et un état des lieux de la production cinématographique au Cameroun, en insistant sur les forces et surtout les faiblesses de celle-ci. Puis, il ouvre une réflexion stratégique, assortie de propositions opérationnelles sur une nécessaire redynamisation au Cameroun de la production cinématographique.

Patrice CARRÉ

jurypro-PatriceCarrePatrice Carré est réalisateur, journaliste, chroniqueur télé et producteur au sein de sa société Le Retour en Avant. Depuis 1998 il écrit régulièrement pour l’hebdomadaire Le Film Français. De 1999 à juin 2013, il a été rédacteur en chef et présentateur de l’émission hebdomadaire Cinécourts diffusée sur Ciné+ Club, consacrée aux films courts du monde entier. Il produit et tourne actuellement une série de documentaires consacrés aux milieux du court métrage dans différents territoires : pays arabes, Turquie, Québec, Belgique, Grèce, Iran, Caraïbes etc. Il a fait partie du comité de sélection de la Semaine de la Critique de 2004 à 2007. Il a tourné son premier court métrage de fiction, La femme qui a vu l’ours au printemps 2002, puis son 2ème film, Zoé, c’est pas le moment ! durant l’été 2010. Son 3ème court métrage Le 5ème Quartier, produit par Kazak Productions et préacheté par France 3, vit actuellement sa vie en festivals.

Coline D’INCA

jurypro-ColineDIncaAccoutumée au milieu de la production audiovisuelle grâce à un père acteur, Coline d’Inca s’exerce au théâtre pendant plusieurs années avant d’intégrer à 17 ans l’équipe de la série quotidienne de France 3 Plus belle la vie, où elle tient le rôle récurrent de Sybille Cassagne depuis 2008. Elle poursuit les cours de théâtre tout comme les représentations sur scène (elle interprétera le rôle-titre de la pièce de Colette Gigi en tournée dans toute la France à partir de septembre 2012) et figure dans la distribution d’un épisode d’Interpol diffusé sur TF1 en 2011, ainsi que dans des courts-métrages.
© 2013 Opsis – Le Portrait

Aymeric EUSTACHE

jurypro-AymericEustacheAymeric Eustache a appris le cinéma en travaillant dans les grands studios de mixage à Paris. Puis il a quitté le monde des grosses productions, plus attaché au développement de la culture locale. Aujourd’hui installé à Lyon, il permet aux productions d’avoir le mixeur sur le tournage puisqu’il a les deux casquettes, et ce, que ce soit pour des courts-métrages, des longs, mais aussi des documentaires, films d’entreprise, …
Également sonorisateur de concerts spécialisé dans l’enregistrement de lives, Il est à l’origine de la webradio Les Enfants du Rhône, qui mets en écoute les artistes de la région.

Michel KUATE

jurypro-MichelKuateMichel KUATE, un jeune réalisateur Camerounais né il y a un peu plus d´une trentaine d´années dans les hautes montagnes de l´Ouest du pays.
Après ses études supérieures en Droit à l’Université de Yaounde2, il se fait remarquer par Cyrille MASSO et BASSEK BA KHOBIO qui lui donnent sa chance travers trois années de formation au BEACON CLUB et aux CLASSES DE CINEMA ECRANS NOIRS.
Michel KUATE travaille de 2002 à 2004 pour ARIANE TV et de 2004 à 2013 pour CANAL2 INTERNATIONAL la plus puissante télévision privée camerounaise où il signe des téléfilms et des émissions à succès telles CARAVANE MOBILE, LA COLLE, CINÉ FEELING, CANAL DETECTIVE…
Il fonde en 2008 La Nuit du Court Métrage de Douala qui devient à sa 6e édition en 2013 le FICOD (Festival International du Court métrage de Douala).
Après 11 ans de télévision, Michel KUATE décide de voler de ses propres ailes ; il dirige à Douala sa propre maison de production 7e SENS, une boite ambitieuse dont la mission principale est de fournir du contenu de qualité aux télévisions nationales et internationales.

Wassim SOOKIA

SONY DSCWassim Sookia est né le 10 juillet 1975 dans la ville de Curepipe à l’Ile Maurice. Il est bercé par le monde du cinéma et sa passion pour l’image le pousse à réaliser son premier film avec des amis en 1995, Zour de Gloire.
En 1997, il entreprend des études littéraires avec, en tête, l’idée d’écrire de meilleurs scénarios et devient enseignant dans un collège. Pendant ce temps il tourne un vidéo clip repéré par une agence de publicité qui l’engage comme concepteur et rédacteur publicitaire en l’an 2000.
En 2002, il abandonne la publicité pour retourner au collège, afin d’avoir plus de temps à consacrer au cinéma. C’est là qu’il écrit Tanga qui sera tourné avec les moyens du bord et obtient le Prix du Meilleur Film et le Prix de Meilleur Scénario à Maurice. Ce succès lui ouvre des portes et il est engagé en tant que réalisateur dans une maison de production.
Eros, son deuxième projet lui prendra deux années de sa vie, tout le contraire de Rouzblézonnver écrit en un jour et filmé en trois week-ends qui lui permet de partir pour la première fois à Cannes pour le 61e  festival.
En 2009, il tourne son premier docu-fiction Once Upon A Train puis revient à la fiction pure avec Un Jour, Un Destin sélectionné au Festival de Clermont-Ferrand, puis Home, Away et enfin Keeper, deux films qui traitent du football, son autre passion.

SARA SPONGA

jurypro-SaraSpongaUne trentaine de courts métrages éclairés et photographiés  en dix ans, avec des techniques aussi variées que la marionnette, le sable, la peinture, la pixillation, la rotoscopie, le marc de café, le papier découpé et les mélanges savants de chacune de ces techniques, uniques et ludiques que chaque réalisateur aime à s’inventer et qu’avec plaisir j’accompagne dans l’idée d’éluder la question technique pour retrouver le plaisir simple d’inventer et fabriquer des images, raconter histoires, émotions et sensations, le plaisir de l’écriture cinématographique, à partager avec le public sinon rien.
En attendant le tournage de Neige en mars 2014, le prochain film d’Antoine Lanciaux et Sophie Roze, produit par Folimage, je développe le tout nouveau Atelier A Retordre, cofondé avec Nicolas Rideau ce studio situé à Romainville -région parisienne- se destine à accueillir des tournages de films d’animation et toutes autres prises de vues qui se prêteraient au jeu.

 

 

-->