Arménie, pays à l’honneur

Soirée co-organisée avec l’Espace Projets Interassociatifs

Comme chaque année, un pays de l’espace francophone est à l’honneur pendant l’espace d’une soirée. Grâce à la présence de réalisateurs et de spécialistes, cette soirée nous permettra d’aborder la place et le rôle du cinéma, et de la culture en général, dans la société arménienne.

Soirée en présence de Lévon MINASIAN, réalisateur du film « Le piano » et de Grant VARDANYAN, réalisateur de « White Lamb’s dream », et de Lusine MOVSISYAN, Vice-Consul d’Arménie en France.

Animateur de la soirée : Daniel Meguerditchian (Maison de la Culture Arménienne  à Décines)

Tarif : 12 euros (tarif plein) et 10 euros (tarif réduit). La soirée sera suivie d’un buffet assuré par Armélys, traiteur arménien.

Les courts-métrages :

Eclipse
Ara Yernjakyan - Arménie - Fiction - 14’
Parce que n’importe quel crime impuni en crée un nouveau, quand un être humain est enveloppé dans l’obscurité, une bête sauvage se réveille dans cette personne : c’est l’histoire entière de l’humanité qui en est l’exemple. Mais ce sont les enfants qui portent le fardeau de tels évènements, et dont les destins sont à jamais modifiés et dévastés…
White lamb’s dream
Hrant Vardanyan - Arménie - Fiction - 14’
Ce film raconte une histoire d’humanité, tissée dans le grotesque, l’absurdité et la farce tragique, vu à travers la destinée d’un agneau. Il  fait appel à la métaphysique, autant de questions posées sur la signification de vie, la fidélité, l’amitié, l’amour et la trahison. Comment nous traitons-nous les uns les autres ? Qui plaçons-nous sur un piédestal et qu’adorons-nous?
The road
Alexander Baghdasaryan - Arménie - Fiction - 25’
Deux situations, à deux périodes totalement différentes mais recoupées par le même dilemme moral. Dans la première, l’insubordination à un officier allemand comme un risque mortel. Parfois, le prix à payer pour garder sa propre humanité est trop élevé. La deuxième histoire raconte l’accident de deux jeunes hommes d’affaires qui heurtent un enfant sur la route de village. Que faire ? Laisser l’enfant pour mort et s’échapper, ou prendre  la bonne décision, aussi compliquée soit-elle ?
Le piano
Levon Minasian - Arménie - Fiction - 26’
Le destin d’une jeune fille de 13 ans, née au moment du tremblement de terre, orpheline et muette, qui vit dans une petite baraque (domik) avec son grand-père qui la chérit. Musicienne, elle va participer à un concours international où elle présentera un morceau de Schubert. Pour faciliter son entraînement, la ville lui prête un piano qui ne rentrera jamais par la porte de la petite baraque…

    Ce programme est projeté :

  • Le 20/01/2016 20:00 Les Amphis
-->